Le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, a publié son message vidéo mardi qui montre des images d’une attaque en décembre au Nigéria.

Abubakar Shekau, a diffusé mardi un message vidéo revendiquant une série d’attaques dans le nord-est du Nigéria pendant la période des fêtes.

La vidéo montre des images d’une attaque de Noël sur un poste de contrôle militaire dans le village de Molai, à la périphérie de la ville de Maiduguri au nord-est du Nigeria, qui a été contrecarrée par les troupes après une heure de combat / Photo : AFP / Getty Images

Shekau a publié son premier message vidéo depuis des mois jetant le doute sur l’affirmation du gouvernement Nigérian selon laquelle le groupe djihadiste est vaincu.

“Nous sommes en bonne santé et rien ne nous est arrivé”, a déclaré Shekau dans le message vidéo de 31 minutes en langue Hausa.

“Les troupes Nigérianes, la police et ceux qui créent des méfaits contre nous ne peuvent rien faire contre nous, et vous ne gagnerez rien”, a déclaré Shekau.

Nous avons mené les attaques à Maiduguri, à Gamboru, à Damboa. Nous avons réalisé toutes ces attaques.

Abubakar Shekau connu pour ses longs messages vidéo sauvages, a pris le contrôle de Boko Haram en 2009 après la mort de son fondateur Muhammad Yusuf.

En 2016, il a subi une scission majeure, lorsque le groupe islamique a reconnu le fils de Yusuf, Abu Mus’ab al-Barnawi, en tant que leader.

Boko Haram, dont l’insurrection islamiste a fait au moins 20 000 morts au Nigéria depuis son début en 2009, est depuis longtemps fractionné.