fermiers

Le ministre des Affaires intérieures, Peter Dutton, a déclaré que le groupe mérite une « attention particulière » en raison des « circonstances horribles » auxquelles ils seraient confronté en Afrique du Sud.

Le ministre de l’Intérieur a déclaré au Daily Telegraph que son département examinait une série de méthodes pour venir en aide aux fermiers blancs Sud-Africains via les programmes de visa humanitaires ou autres.

Peter Dutton estime que les fermiers blancs « méritent une attention particulière » de l’Australie en raison de « circonstances horribles » des saisies de terre.

Le parlement Sud-Africain a voté à grande majorité l’expropriation des terres sans compensation alors que le nouveau président, Cyril Ramaphosa, poursuit les changements légaux pour permettre la redistribution des terres aux noirs.

Le ministre de l’intérieur a demandé une expertise de son département, parce que selon lui « ils ont vraiment besoin de l’aide d’un pays civilisé comme le nôtre ».

Les gens dont nous parlons veulent travailler dur, ils veulent contribuer à un pays comme l’Australie […] Nous voulons des gens qui veulent venir ici, respecter nos lois, s’intégrer dans notre société, travailler dur, ne pas mener une vie de bien-être. Et je pense que ces personnes méritent une attention particulière et nous appliquons certainement cette attention particulière maintenant.

Les options selon Dutton incluaient la catégorie de visa de persécution dans le pays, et de les amener en Australie sur des visas humanitaires.

Le département des affaires intérieures cherchait des moyens d’aider et a suggéré qu’une annonce pourrait être faite sous peu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here