L’Afrique du Sud sous le choc du suicide d’une étudiante, victime d’un viol

2
5586
étudiante
Photo : Facebook

Khensani Maseko, une étudiante de l’université de Rhodes qui aurait été violée par son petit ami en mai, est décédée dans sa maison de famille à Johannesburg vendredi après-midi dans un suicide apparent.

Khensani Maseko, 23 ans, a publié une image sur Instagram contenant sa date de naissance et la date de vendredi, date à laquelle elle a été retrouvée morte chez elle, à Johannesburg.

Elle a accompagné la photo avec la légende : « Personne ne mérite d’être violée. »

NO ONE DESERVES TO BE RAPED!!

A post shared by Khensani Maseko (@_khensani_) on

Khensani Maseko qui aurait été violée par son petit ami a signalé à plusieurs reprises le viol qui s’était produit à l’université en mai plus tôt cette année.

L’étudiante qui était membre du Conseil des représentants des étudiants de Rhodes, avait sollicité l’aide de Nkosi-Fassie, une organisation qui s’occupe des problèmes des étudiants.

« Khensani m’a contacté fin juillet concernant son cas d’agression sexuelle », a déclaré à Kerry Perumal, président de Nkosi-Fassie et étudiant à Rhodes.

Je l’ai emmenée chez les organisations nécessaires et ses parents ont été contactés. Quand ils sont arrivés, ils ont décidé de la ramener à la maison.

Maseko a également signalé son cas d’agression sexuelle à l’université et s’est engagée à y revenir.

« Elle m’a dit qu’elle allait revenir sur le campus, je ne savais pas qu’elle était dans un état suicidaire », a déclaré Perumal.

L’étudiante en troisième année devait retourner à l’université cette semaine pour une réunion avec l’équipe de soutien et d’enquête.

L’université de Rhodes a annoncé qu’un avis de suspension du violeur présumé de Khensani Maseko avait été délivré.

« Le décès tragique de Khensani ne marquera pas la fin de l’enquête sur les circonstances qui ont conduit à son décès », a déclaré le vice-chancelier Sizwe Mabizela.

Les funérailles de Maseko auront lieu le jeudi 9 aout, la journée nationale de la femme en Afrique du Sud.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here