Haiti : Une amende de 132 euros en cas de jet de déchets sur la voie publique

0
287
villes déchets

Selon un nouvel arrêté municipal, jeter des déchets sur la voie publique à Port-au-Prince est désormais passible d’une amende de 10,000 gourdes (132 euros).

La capitale de Haiti, Port-au-Prince, à figuré parmi les moins bien classées dans le monde en matière de salubrité selon le 20e rapport de l’enquête annuelle de Mercer sur la qualité de la vie.

En conséquence, la mairie de Port-au-Prince a décidé de passer à la répression pour mettre fin à la salubrité.

L’arrêté sur la collecte des déchets dans la commune de Port-au-Prince comporte cinq articles.

L’article 1 définit les types de résidus que le service de la voirie de la mairie est responsable de collecter. Le deuxième présente l’interdiction formelle à n’importe quelle personne, physique ou morale, de déposer les déchets dans des lieux publics, sauf ceux indiqués par la mairie.

Le troisième et le quatrième recommandent aux entreprises de la commune d’avoir des poubelles disponibles pour récupérer les déchets, et les institutions spécialisées dans la collecte, des permis délivrés par la mairie.

Le dernier prévoit des amendes de 10 000 gourdes en cas de violation de l’article 2, et 50 000 gourde pour l’article 3 et 4.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here