En images. Des funérailles digne d’un chef d’Etat pour la Mère de la nation

Les sud-africains aux funérailles de Winnie Mandizikela-Mandela / Photo : Gulshan Khan / AFP / Getty Images

0
267
Les sud-africains aux funérailles de Winnie Mandizikela-Mandela / Photo : Gulshan Khan / AFP / Getty Images

Des milliers de Sud-Africains se sont présentés au stade Orlando pour dire au revoir à Winnie Madikizela-Mandela, qui a été enterrée samedi avec les honneurs de l’Etat.

Des personnes en deuil ont rempli le stade Orlando de 37 500 places dans le canton de Soweto où Madikizela-Mandela a vécu.

Le cercueil drapé du drapeau sud-africain multicolore était placé au milieu du stade devant une scène, ornée de fleurs blanches et jaunes.

Des personnes endeuillées aux couleurs de l’African National Congress (ANC), ainsi que des Economic Freedom Fighters (EFF), ont chanté « il n’y a personne comme Winnie », une chanson de lutte de libération populaire adaptée.

Dès que les discours se sont terminés, des nuages ​​orageux se sont formés sur le stade, suivis quelques instants après de fortes pluies qui ont inondé le public et le cortège funèbre en direction d’un cimetière à Fourways, à 40 kilomètres de là.

Les funérailles ont clôturé le dernier chapitre de l’histoire d’une femme exaltée pour son intrépide défi au régime de l’apartheid.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here