Diane Rwigara risque 22 ans de prison

0
83
diane
Photo : Jean Bizimana / Reuters

Accusée d’incitation à l’insurrection et de falsification de documents, Diane Rwigara risque 22 ans de prison.

Le parquet a requis 22 ans de prison contre Diane Rwigara, 37 ans, accusée d’incitation à l’insurrection et de falsification de documents, et une amende de six millions de Francs rwandais si elle est reconnue coupable.

Diane Rwigara, sa mère et sa sœur Anne avaient été arrêtées et emprisonnées en septembre 2017. Diane et sa mère ont été remises en liberté sous caution en octobre. Les poursuites contre la jeune sœur, Anne Rwigara, ont été abandonnées en octobre 2017.

Le parquet a également demandé 22 ans de réclusion contre sa mère, Adeline Rwigara « pour incitation à l’insurrection et promotion du sectarisme ».

Diane Rwigara et sa mère ont plaidé non coupable depuis le début du procès. Elle a toujours dénoncé les poursuites qui selon elle sont liées à son engagement politique.

Le verdict est attendu le 6 décembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here