-Les Somaliens sont sortis en nombre pour nettoyer les débris laissés par l’attentat à la bombe samedi à Mogadiscio

Des officiers de l’armée nationale Somalienne (SNA), des hommes, des femmes et des jeunes se sont rassemblés sur le lieu de l’incident avec pelles et brouettes pour nettoyer.

Les autorités indiquent que 302 personnes ont été tuées et 429 blessés. Le Kenya, le Djibouti et l’Ethiopie ont envoyé une assistance médicale dans le pays.

Photo Twitter : @HarunMaruf
Photo Twitter : @HarunMaruf
Photo Twitter : @HarunMaruf
Photo Twitter : @HarunMaruf
Photo Twitter : @AbdiAynte
Photo Twitter : @MukhtarNuur‏
Photo Twitter : @MukhtarNuur
Photo Twitter : @MukhtarNuur

Le Président de la Somalie, Mohammed Farmaajo a déclaré trois jours de deuil et a appelé les citoyens à donner du sang.

L’attentat à la bombe n’a toujours pas été revendiqué, cependant le gouvernement accuse le groupe terroriste Islamiste, al-Shabaab lié à Al-Qaïda.

PARTAGER

« Si nous, en tant que peuple, réalisions la grandeur à partir de laquelle dont nous sommes venus, nous serions moins susceptibles de nous manquer de respect. » – Marcus Garvey