L’artiste reggae, Capleton, a été arrêté hier soir et accusé de viol par une coiffeuse.

Capleton, 51 ans, dont le vrai nom est Clifton Bailey, aurait commis l’acte contre une coiffeuse qu’il a embauchée pour se coiffer.

Il a comparu lundi devant le tribunal de de St Andrew.

Selon les rapports, Bailey aurait embauché une coiffeuse pour se coiffer dans un hôtel de la région de New Kingston et, à l’hôtel, il aurait forcé des rapports sexuels avec elle.

L’affaire a été signalée à la police et une enquête a été lancée.

Bailey a ensuite été inculpé après une interrogation et une entrevue en présence de son avocat.

Le chanteur a été libéré ce matin d’une caution de 200 000 dollars lorsqu’il a comparu devant le tribunal de Kingston et de St Andrew pour viol.

Le juge, Vaughn Smith, a offert une libération sous caution à condition que Bailey n’ait aucun contact avec la plaignante.

L’avocat de Bailey, Christopher Townsend a depuis réfuté les accusations plaidant que l’artiste est extorqué.

Nous avons fait un rapport à la police et nous avons été en contact avec la police que nous sommes extorqués et je suppose que la jeune femme est allée et a fait un rapport aussi. Nous avons entendu plusieurs enregistrements vocales, il y a plusieurs messages WhatsApp supportant nos allégations d’extorsion.

“Les enquêteurs ne semblait pas du tout intéressé par cela, bien que nous ayons des preuves tangibles contredisant ce dont on se plaignait”, a déclaré M. Townsend.

PARTAGER